Stages

Les stages pour adultes se déroulent selon la formule simple répartie du vendredi soir au dimanche. Les stages dédiés aux enfants ont lieu durant les vacances scolaires et leur tarif est établi selon le quotient familial.

Le tarif des stages adultes est de 70 euros. Il peut néanmoins être un peu augmenté si le matériel est coûteux. Le paiement de tous les stages peut être échelonné jusqu’à 3 versements.

Renseignements et inscriptions : 01 48 34 41 66 – 10h00-12h30 et 14h00-17h00.

Les stages proposés par le CAPA s’adressent à un large public, sans distinction de niveau. Il offre un terrain d’expérimentation, de découverte, d’échange et de création.

Les stages viennent compléter les ateliers hebdomadaires qui permettent une pratique régulière et approfondie dans le domaine de la peinture, du dessin, de la sculpture, de la photographie, de la gravure.

C’est un temps privilégié pour les personnes qui fréquentent les ateliers du CAPA et qui veulent découvrir ou se former à de nouvelles techniques, s’ouvrir à des pratiques résolument contemporaines.

Programmer une série de stages est l’occasion de toucher un nouveau public qui n’a pas forcément l’occasion ou la disponibilité de pratiquer les arts plastiques tout au long de l’année.

Ces stages sont proposés par des artistes enseignant au CAPA : Céline Cléron, Bruno Gadenne et Irina Rotaru. Des artistes extérieurs sont également invités : Sylvie Da Costa, Virginie Descamps, Sophie Gaucher et Vassilis Salpitis.

Voici les stages 2017 – 2018.

Au plaisir de vous voir !


Stage pour enfants pendant les vacances de la Toussaint 2017

Le CAPA propose un stage enfants 7-12 ans (ouvert aux parents qui le souhaitent) Petits géants, un voyage dans la peau de Gulliver , avec l’artiste Virginie Descamps, du lundi 23 octobre au vendredi 27 octobre 14h30 – 16h30.

« En vérité, les philosophes ont raison quand ils nous disent qu’il n’y a rien de grand ou de petit que par comparaison. » Jonathan Swift dans les voyages de Gulliver

Imaginer la rencontre entre les lilliputiens et les géants de Brobdingnag sur l’île flottante de Laputa au coeur du CAPA à Aubervilliers ? Tout devient possible !

Ce stage propose de jouer avec l’idée d’échelle et de la renverser. A travers des jeux de collages et de maquettes, nous imaginerons des projets d’intervention dans l’espace public (qui pourront être réalisés ou non) afin de se réapproprier de façon comique notre paysage urbain.
Cela sera l’occasion de réfléchir et de laisser libre cours à notre imagination afin de transcender la ville et d’en faire une parodie. Nous mélangerons sans retenue des territoires en apparence étrangers en prenant pour base le quartier de la maladrerie et sa structure en étoile. Nous nous déplacerons entre les médiums artistiques, dé-hiérarchisant l’usage des matériaux et dépassant les notions de «bon goût» et de «mauvais goût».

Matériel à prévoir : un vieux tee-shirt ou une blouse pour protéger les vêtements, des chiffons et une paire de ciseaux. Tout le reste du matériel est mis à disposition par le CAPA.

Tarif établi en fonction du quotient familial.


Dessin fiction – Du 19 au 21 janvier 2018 – avec Sophie Gaucher

À partir de 16 ans
Vendredi 19 janvier de 18h30 à 21h30, samedi 20 et dimanche 21 janvier de 14h à 18h

Ce stage sera une exploration de la ligne dans tous ses états. Il est conçu comme une gymnastique du dessin destinée à devenir un rituel quotidien pour les participants.
Par le biais de consignes de travail et de règles du jeu oulipiennes* nous verrons comment trouver sa propre ligne pour en explorer les possibilités de trois manières différentes : travail sur carnet, puis dans l’espace, et enfin en mouvement. Nous découvrirons les combinaisons infinies de la ligne tout en exprimant un dessin libéré et personnel.

*Oulipo : mouvement littéraire dont la règle, souvent ludique, était d’établir des contraintes comme point de départ, afin de les dépasser par le processus même de la création.

Matériel à prévoir : un carnet à page blanche, un feutre noir fin, un dictionnaire, votre roman préféré. Tarif : 70 euros. Possibilité de paiement échelonné.


Jardins en miniature ou le monde en petit – Du 26 février au 2 mars 2018 – avec Sylvie Da Costa

Enfants 7-12 ans (ouvert aux parents qui le souhaitent)
Du 26 février au 2 mars de 14h30 à 16h30

L’artiste propose aux enfants (et aux parents qui le souhaitent) de vivre une expérience artistique, ludique et inventive durant laquelle ils pourront laisser libre cours à leur imagination, en créant leur jardin miniature à la manière de ceux, magiques, venus de l’extrême Orient.

Matériel à prévoir : couvercle d’une boite à chaussures, vieux tee-shirt ou blouse pour protéger les vêtements, raffia de couleur, papier crépon de différentes couleurs, coton boules de couleurs, cure-dents, petits bâtons de bois, figurines, pinceaux et une paire de ciseaux.

Tarif établi en fonction du quotient familial.


Le visage des fleurs – Du 16 au 18 mars 2018 – avec Irina Rotaru

À partir de 16 ans
Vendredi 16 mars de 18h30 à 21h30, samedi 17 et dimanche 18 mars de 14h à 18h

Au long des siècles, les fleurs ont fasciné et fascinent toujours les artistes. Le traitement des fleurs et des plantes trouve ses correspondances dans celui du nu et en particulier du nu féminin en passant par la nature morte, du Romantisme jusqu’aux représentations modernes et contemporaines. Il s’agit, là aussi, de trouver l’essence de la nature, à la fois dans sa complexité et sa délicatesse.

Dans ce stage, on étudiera la structure et la géométrie des plantes et comment les animer. À chacun de trouver sa muse : nous regarderons attentivement les fleurs d’Albrecht Dürer, Vincent Van Gogh, Félix Vallotton, Utagawa Hiroshige, Katsushika Hokusai, David Hockney.

Matériel à prévoir : des végétaux, des plantes dès la première séance, ainsi qu’un carnet de croquis. Tarif : 70 euros. Possibilité de paiement échelonné.


Le Louvre-Aubervilliers ou le paysage lointain et proche – Du 7 au 8 avril 2018 – avec Vassilis Salpistis

À partir de 16 ans
Samedi 7 avril de 10h à 18h et dimanche 8 avril de 11h à 18h. La séance du samedi commencera par une visite au Louvre.

Rien de plus simple, de plus évident, en apparence, que le paysage. Depuis son apparition comme sujet autonome, on peut retrouver un paysage pour chaque moment de l’histoire de la peinture, et on pourrait presque supposer que chaque paysage a connu à un moment ou un autre une tentative d’interprétation par la peinture ou le dessin. Ce qui explique cette constance c’est qu’au delà d’un simple choix de sujet, le dessin et la peinture nous permettent à travers le paysage d’appréhender, de réfléchir et de nous situer par rapport à notre environnement. C’est peut-être pour cette raison qu’il constitue un attrait autant pour le voyageur que pour le sédentaire.

Mais faire un paysage commence par le regard, et pour voir le paysage il faut d’abord regarder la peinture. Pour faire donc un paysage à Aubervilliers, il faut d’abord prendre la ligne 7 pour aller au Louvre, se renseigner auprès de Poussin, Constable, Canaletto ou Hubert Robert.

Matériel à prévoir : carnets de croquis, appareil photo numérique, tablette numérique ou téléphone portable avec le câble nécessaire pour connecter l’appareil à un ordinateur, crayons, pinceaux. Tarif : 70 euros – Possibilité de paiement échelonné + 15 euros entrée du Louvre.


Du coq à l’âne – Du 23 avril au 27 avril 2018 – avec Céline Cléron

Enfants 7-12 ans (ouvert aux parents qui le souhaitent)
Du 23 avril au 27 avril de 14h30 à 16h30

Ce stage propose une série d’expériences ludiques et « hasardeuses » autour du thème de la mémoire, de la relation à l’animal et au vivant.

Les enfants découvriront l’entomologie, l’étude des insectes et tout particulièrement des papillons ainsi que la magie d’une pratique inhabituelle de l’aquarelle.

En éveillant une réflexion simple sur le côtoiement des animaux et de l’homme, ils exerceront leur mémoire visuelle en jouant avec les images ou le dessin.

Matériel à prévoir : vieux tee-shirt ou blouse pour protéger les vêtements, 5 cartes postales, petits et grands pinceaux, ciseaux, épingles de couture « bouts ronds ». Tarif établi en fonction du quotient familial.


Les carnets zoologiques – Du 26 au 27 mai 2018 – avec Bruno Gadenne

À partir de 16 ans
Samedi 26 mai de 10h à 18h et dimanche 27 mai de 14h à 18h. La séance du samedi aura lieu aux Jardin des Plantes.

Du reptile prenant la pose aux aras se chamaillant, nous prendrons comme modèle le monde animal et l’environnement artificiel que lui propose le parc zoologique de Paris. Une journée passée outils en main pour saisir le vivant et sa diversité de formes, de couleurs, de matières.

Ce travail d’après nature sera mis en forme et peaufiné le lendemain dans un carnet sur mesure.

Matériel à prévoir : pinceaux, chiffons, godet, appareil photo si possible, support rigide A4 minimum et pique-nique pour la sortie du samedi, billet d’entrée du zoo. Tarif : 70 euros avec la possibilité de paiement échelonné + entrée du zoo plein tarif 13€ /réduit 9€ (à partir de 10 inscrits)