Séances de modèle vivant

Voici les séances de modèle vivant que le CAPA vous propose de Janvier à mai 2018.

Cette année, le nombre des séances est réduit à l’atelier du mardi soir, car nous avons augmenté le nombre de nos adhérents et les ateliers des lundi et mercredi soir sont complets. Ils ne peuvent donc pas accueillir des personnes extérieures.

Ces séances sont ouvertes à tous à partir de 14 ans de 18h30 à 21h30 à tout public sans distinction de niveau.

Ouvertes à toute personne non inscrite au Capa, elles sont organisées au sein des ateliers réguliers. Les places sont donc limitées.

Tarif : 12 euros.

Renseignements et inscriptions: 01 48 34 41 66 – 9h30-12h30/14h00-17h30


Mardi 6 février 2018 – Oser les raccourcis !
Irina Roraru

Tout corps appartenant à la surface d’une feuille ou d’une toile crée au delà de sa propre représentation un espace, voire une perspective. C’est aussi le degré de sa profondeur qui le fait exister. Le mouvement d’un modèle engendre différentes perspectives selon différents points de vues passant de l’image plane aux trois dimensions. Cet effet tient aux raccourcis, et parfois à l’utilisation des raccourcis extrêmes, un choix fait par nombreux artistes en quête pour capter le mouvement et la présence physique de leurs sujets.

Technique : craie Conté, fusain, mine de plomb – Modèle féminin


Mardi 27 mars 2018 – Clair obscur
Irina Roraru

L’emploi du clair obscur peut transformer radicalement le visible et le transgresser. Son créateur fut Michelangelo Merisi da Caravaggio (1571 – 1610) dont la modernité a bouleversé la vision de la peinture. Sa nouvelle forme de  »captation » a révolutionné la donnée du corps en tant qu’entité.

Pour cette séance de modèle vivant, nous serons directement plongés dans un espace contrasté entre ombre et lumière, sans degrés intermédiaires, puisque nous dessinerons seulement à la lumière de bougies !

Nous suivrons et composerons avec les ombres portées, les parties du modèle qui surgissent dans la lumière et celles que l’obscurité engloutit, avançant comme l’équilibriste sur un fil.

Technique : lavis et/ou craie Conté – Modèle féminin


Mardi 15 mai 2018 – L’Ange, réaliser l’irréel
Irina Roraru

Figure de l’interstice, éthérée, asexuée, extraterrestre biblique, incarnation de la beauté – la représentation de l’ange est aussi délicate que son origine et sa fonction sont mystérieuses.

Nous partirons de deux poses longues sur fond musical.

Techniques mixtes du dessin – Modèle masculin